LE FAUCARDAGE C'EST QUOI ?

Le faucardage a pour objectif d’assurer le bon écoulement de l’eau et d’éviter « l’étouffement » du cours d’eau (problème d’oxygénation, excès de matière organique, obstacle à la circulation des poissons, absence de substrats dégagés nécessaires à bon nombre d’organismes). 
Le faucardage ne doit cependant pas déséquilibrer le milieu, empêcher la survie des animaux, réduire l’oxygénation du cours d’eau ou entraîner une accumulation des herbes coupées.

Un faucardage modéré permet:
• d'éviter des variations trop brutales de la qualité de l'eau entre l'avant et l'après faucardage (augmentation de la température, excès de matière organique, modification du pH, réduction de la production d'oxygène). 
• de maintenir des zones de reproduction, d'alimentation et de repos pour la faune aquatique, 
• de maintenir la capacité d'auto-épuration des canaux (consommation des nitrates et phosphates par les végétaux et la gangue d'algues microscopiques vivant sur les végétaux aquatiques), 
• de maintenir la présence de substrats limoneux et organiques aux pieds des végétaux,
• de favoriser l'accélération des courants au centre entraînant un phénomène d'auto-curage et de nettoyage des sables du lit du cours d'eau, 
• de protéger les berges et de limiter les phénomènes d'érosion grâce au frein hydraulique que constituent les herbiers à proximité des rives.

Conseils pratiques pour le faucardage :

- Le faucardage ne sera réalisé que lors de proliférations végétales, il ne sera pas envisagé lorsque le développement de la végétation est modéré laissant de grandes surfaces d’eau libres. 
- Le faucardage ne doit jamais être réalisé sur une grande échelle mais programmé par secteurs limités et prioritaires. 
- Les faucardages « à blanc » sont à proscrire. La végétation sera maintenue sur au minimum un tiers de la surface de l’eau. 
- Les produits d’arrachage seront systématiquement ramassés et extraits du cours d’eau. Ils pourront être entreposés le long des berges une à deux journées avant d’être ramassés. Cela permettra à la faune prise dans la végétation de retourner dans son milieu.

Il est préférable d’arracher manuellement les plantes aquatiques, racines et parties chlorophylliennes, plutôt que de les couper à l’aide d’une faux.

Le faucardage a pour but d’éliminer une partie de la végétation, en l’arrachant on réduit l’enherbement de manière plus durable. Il y aura donc moins d’interventions sur le milieu.

110, Rue Des Moulins

26000 Valence 

Téléphone
06-02-52-13-58
Adresse 
Email
Réseaux Sociaux  
@lescanauxdevalence26
  • Facebook